Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Fin de la taxe d’habitation : c’est pour quand ?

Publié le

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin avait annoncé fin août la suppression de la taxe d'habitation pour tous en 2022 ; c’est-à-dire avant l’élection présidentielle. Mais le cafouillage règne sur ce sujet car au même moment d’autres membres du gouvernement annonçaient une suppression pour 2023.

 

Ce 16 septembre 2019, Julien Denormandie a tranché en annonçant que la fin de la taxe d’habitation interviendra bien en 2023.

 

La confusion remonte au mois de juin lorsque, confirmant une annonce du Premier ministre, le ministre de l’économie Bruno Le Maire avait déclaré que la suppression totale de la taxe d’habitation interviendrait en 2023. 

 

Il contredisait alors son collègue Gérald Darmanin qui avait affirmé deux mois plus tôt que cette mesure-phare du quinquennat d’Emmanuel Macron aurait bien lieu en 2022. Approximation ? Rétropédalage ? Il s’agit en fait d'une difficulté à choisir les mots justes pour expliquer les modalités du calendrier retenu. 

 

Alors que faut-il retenir finalement ? 80% des Français verront leur taxe d'habitation intégralement supprimée en 2020. Pour les 20% qui restent, c’est-à-dire les ménages les plus aisés, la suppression sera échelonnée sur trois ans et la diminution d'un tiers en 2021, 2022 et 2023.

 

En prenant l'exemple d'une taxe de 900€ au départ, elle ne serait plus que de 600€ en 2021, de 300€ en 2022 et donc à zéro en 2023.

 

La fin de la taxe d'habitation est prévue après le mandat présidentiel actuel. Pour garantir la mesure en cas de changement de majorité présidentielle en 2022, un engagement sera écrit au préalable dans le projet de loi de finances. Impossible pour le président Emmanuel Macron de faire du rétropédalage car il n'est pas simple de défaire une loi et de revenir sur une baisse d'impôts qui a été accordée aux Français.